Les puces et les tiques sont désormais bien connues et le propriétaire d’animaux sait qu’ils peuvent entraîner des maladies graves.

  • Les puces du chien et du chat (Ctenocephalides canis et felis) se rencontrent lors de promenades, au contact d’autres animaux ou encore dans les maisons « anciennes » (notamment avec du parquet). Elles piquent leurs hôtes et déclenchent souvent un grattage car leur salive est urticante. Ainsi, les animaux parasités ou allergiques peuvent très vite déclencher des dermatites (zones d’abord irritées et pouvant aller jusqu’à s’arracher les poils et se faire saigner). Après leur repas, elles pondent des œufs qui peuvent rester dans votre maison et contaminer l’environnement. De ce fait, l’animal se réinfeste s’il n’est pas traité régulièrement et il est parfois nécessaire de traiter également le lieu de vie pour en venir à bout! Il est donc important de prévenir l’infestation de les animaux en traitant régulièrement de façon préventive et d’agir très vite avec des produits adaptés qui tuent rapidement les puces. De plus, les puces représentent un risque pour les enfants notamment car elles peuvent transmettre des vers intestinaux (Dipylidium caninum). Les vétérinaires ont à leur disposition de nombreux produits efficaces pour répondre au mieux au besoin de vos animaux, n’hésitez pas à nous demander conseil.
Ctenocephalides felis

 

  • Les tiques sont de plusieurs types et ne transmettent pas toutes les mêmes maladies. C’est pour cela que selon les régions, certaines maladies sont plus ou moins fréquentes.
    • Rhipicephalus sanguineus se retrouve majoritairement sur la moitié Sud de la France. Elle est vecteur de maladies telles que l’ehrlichiose, l’anaplasmose ou l’hépatozoonose.
    • Dermacentor reticulatus est présente sur  la quasi totalité de la France et active préférentiellement au printemps et à l’automne d’où les pics de piroplasmose (babésiose) canine à ces saisons…
    • Ixodes ricinus quand à elle est présente sur tout le territoire, à l’exception du pourtour méditerranéen à cause de la sécheresse et de la chaleur. C’est elle qui est responsable de la maladie de Lyme (borreliose) chez le chien et chez l’Homme.

 

En piquant le chien, elles se nourrissent de sang. Le repas est plus ou moins long (entre 6 heures et 6 jours). Dans les 6 premières heures, il n’y a pas de transmission de pathogène, il est donc impératif d’utiliser des produits qui tuent très rapidement pour prévenir de l’apparition de ces maladies. Il existe également des vaccins contre la piroplasmose et la maladie de Lyme. Demandez-nous conseil.