Pour pouvoir voyager sereinement avec son animal, il est nécessaire de prendre certaines dispositions et de connaitre les obligations légales.

L’identification : outre le fait qu’elle est obligatoire pour tous les animaux domestiques, c’est à dire même les chats depuis le 1er janvier 2012, elle est nécessaire au passage des frontières, même au sein de l’Union Européenne. De plus, lorsqu’un animal est trouvé et amené chez un vétérinaire ou à la SPA, cette identification permet de trouver les coordonnées du propriétaire et donc de récupérer son animal au plus vite (sous conditions que les informations soient à jour…).
La puce électronique est reconnue de façon internationale et étant infalsifiable, elle est d’une grande sécurité.

Le passeport européen est également obligatoire pour le transit avec des animaux hors de France. Les vaccins sont stipulés dedans (dont la Rage) et doivent être à jour. Attention, pour certaines destinations, il est nécessaire de faire pratiquer un dosage des anticorps anti-rabique et de vermifuger avant le départ. Nous vous conseillons donc de vous renseigner assez tôt auprès de l’Ambassade du pays de destination pour éviter les mauvaises surprises!

Vous voyagez en voiture? Si votre animal est malade en voiture, sachez qu’il existe, comme pour l’enfant, des anti-nauséeux qui réduisent le risque de vomissements pendant le trajet. Il est néanmoins conseillé de laisser l’animal à jeun avant le départ. En cas de stress important, il existe des compléments alimentaires permettant d’améliorer le confort de l’animal et de diminuer son stress, n’hésitez pas à nous demander conseil. Enfin, toujours penser à sa sécurité et à la votre! Un chat voyage préférentiellement dans une cage de transport et un chien avec une ceinture de sécurité spécifique si possible! Et attention au pause trop longues avec votre animal dans la voiture lors de fortes chaleurs, le coup de chaud arrive très vite…

Vous voyagez en train? Les animaux sont autorisés dans les espaces voyageurs sauf si un autre voyageur s’y oppose. Les petits animaux de moins de 6 kg peuvent voyager dans un sac ou une cage à coté de vous moyennant un prix minime. Par contre, les animaux de plus de 6 kg devront s’acquitter du prix d’un 1/2 billet pour voyager (à l’exception des chiens guides d’aveugles). Pensez à prévoir une muselière si un voyageur vous le demande.

Vous voyagez en avion? Il est nécessaire de se renseigner auprès de la compagnie aérienne pour connaitre leurs modalités de transport des animaux domestiques. Lors de placement en soute, les cages homologuées IATA sont obligatoires.

Que prévoir dans la trousse de secours? Pour éviter de devoir trouver un vétérinaire en urgence sur son lieu de vacances, vous pouvez préparer une petite trousse de secours avec un nettoyant oculaire (en cas de sable dans les yeux), un shampooing doux pour chien pour nettoyer les pattes au retour de la plage (pour enlever sable et sel entre les coussinets), quelques compresses et un nettoyant type bétadine ou chlorhexidine pour les petits bobos. Attention aux épillets! Ces minis brins de blé s’enchâssent très rapidement entre les coussinets et le léchage les fait vite remonter à l’intérieur de la patte provoquant des boiteries. En cas de doute, la consultation reste nécessaire!